MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

Les notes de la Karmine vs KOI : 113 a éclipsé KC Rekkles

Les notes de la Karmine vs KOI : 113 a éclipsé KC Rekkles
0

Malgré le soutien des ultras du mur bleu qui ont fait le déplacement à Barcelone, les joueurs de la Karmine Corp se sont inclinés face à KOI, l'équipe d'Ibai et Piqué. Le beau jeu fut au rendez-vous et ils n'ont pas démérité pour cette première sortie. Voici notre carnet de note.

Les notes de la Karmine vs KOI : 113 a éclipsé KC Rekkles

Photo : KOI / KC

La Karmine Corp n'a pas réussi à résister à la furia espagnole. Dans ce showmatch entre amis qui n'avait cependant rien d'amical, tous les joueurs avaient très envie de gagner et personne n'a rien lâché. D'un côté comme de l'autre, on s'est rendu coup pour coup et les 10 joueurs ont pu faire admirer l'étendue de leurs mécaniques. Au niveau individuel, on a pu admirer de superbes actions. C'est plutôt au niveau de la macrogame que le niveau a un peu péché... Mais il faut dire qu'on est en encore en période de rodage et que la saison compétitive n'a pas encore commencé. 113, le jungler de KC n'était même pas présent en physique. Pour autant, il a particulièrement brillé pendant ce Bo3, malgré la défaite 1-2.

Cabochard : Une domination de lane pas toujours rentabilisée (6)

Si on se base uniquement sur les phases de lane, la Caboche a livré une masterclass. Opposé au Français SLT, qui lui rend plusieurs années et surtout énormément d'expérience, il a réussi à prendre systématiquement l'avantage en début de partie. Même quand il avait un match-up négatif (Wukong vs Jayce), il a rapidement pris l'ascendant pour tuer son adversaire en 1v1 et le dive sans aucun respect. Cabochard sent parfaitement le jeu et au moment des escarmouches de milieu de partie, il a réussi à se rendre utile pour décaler et apporter le surnombre. Si on regarde les 25 premières minutes de chaque partie, on aurait presque envie de lui mettre un 10... Le souci, c'est que les parties ont duré un peu plus. Dans la game 1 et la game 3, le vétéran français n'a pas forcément réussi à concrétiser le gros avantage qu'il avait acquis. Avec Kennen, il aurait pu, il aurait dû faire la différence, mais il n'a jamais réussi à trouver une bonne position de flanking. Puis avec Renekton, un champion qui finit par s'essouffler, il n'a pas non plus réussi à peser durant les teamfights. Son facecheck au niveau du Nashor coûte d'ailleurs très cher dans la manche décisive.

Le bilan reste globalement positif, mais on aurait pu espérer un peu mieux (6).

113 : pas présent sur place mais omniprésent sur la carte (9)

Depuis quelques semaines, on nous avait vendu 113 comme un petit prodige de la jungle. À 17 ans, peu de données à son sujet étaient disponibles, mais après sa performance d'hier, le Turc nous a totalement convaincu. Mécaniquement, c'est un crack et avec Lee Sin il s'est totalement baladé en martyrisant ses adversaires. Il a enchaîné les Insec et a mis énormément de rythme durant les parties. Au top, au mid, en botlane, il était absolument partout. Et si la Karmine Corp a dominé les débuts des trois manches, c'est en grande partie dû à la pression de son jeune jungler. Efficace mais sans en faire trop, il a mis ses coéquipiers dans des dispositions idéales... Il y avait une véritable Jungle Diff pendant ce Bo3. Le souci, c'est que la Karmine Corp a eu la fâcheuse tendance à faire des erreurs en fin de partie et n'a surtout pas tenu le choc durant les teamfights. 113 n'y pouvait pas grand chose et en plus il n'était pas présent à Barcelone... Pour cette raison, on ne le tient pas responsable et on considère qu'il a rempli son contrat, du début à la fin.

On espère qu'il montrera le même niveau de performance en 2022, pour cette masterclass nous lui donnons un très joli 9.

Saken : pas particulièrement à son avantage (5)

Pressenti en LEC, le Français est finalement resté chez la Karmine Corp durant le mercato. On ne sait pas vraiment comment il a vécu cet épisode, mais il n'était pas vraiment dans son assiette hier. Alors qu'il nous avait habitué à porter son équipe, notamment durant les EUM, contre KOI il fut sûrement le moins bon des joueurs KC. Sa première partie fut vraiment insipide. Alors que son équipe avait l'avantage et s'envolait tranquillement vers la victoire, il s'est rendu coupable de grosses erreurs qui ont inversé le momentum... Pour ne citer qu'elles, un 1v1 forcé et surtout perdu face à Orianna, un champion au gameplay pourtant limité, puis une erreur de positionnement en side lane. Sardoche aura beau nous dire qu'il a fait énormément de sacrifices pour son équipe, Saken a aussi fait de beaux cadeaux avant Noël. Le Français s'est bien repris dans la 2e partie et a retrouvé le bon rythme, en proposant notamment de bons roams. Mais il est retombé dans ses travers lors de la troisième manche où il fut un non-facteur durant les teamfights avec des placements parfois douteux.

On ne sera pas trop sévère pour ce match de reprise, mais on n'arrive pas à lui donner plus que la moyenne (5).

Rekkles : impliqué mais pas encore assez efficace (6)

Un peu comme Cabo, Rekkles a été excellent durant les phases de lane et c'est lui qui a récolté le first blood du Bo3. Très dominant en phase de lane, même quand il devait faire face à Lucian/Nami, le Suédois a montré qu'il avait toujours l'aura et la classe d'un grand joueur. Propre mécaniquement et toujours très fort sur ses fondamentaux, il n'était pas du tout rouillé et c'est plutôt rassurant pour la suite. Sa synergie avec Hantera a aussi fait plaisir à voir et les deux joueurs, malgré leurs différences ont réussi à bien s'accorder. Il y avait néanmoins un problème hier : Rekkles a été mis dans de bonnes dispositions mais il n'a pas réussi à carry. On attend beaucoup plus et si KC a eu autant de mal à tenir la route en teamfight, c'est notamment parce son ADC a été trop discret. Si la synergie avec son support est déjà là, la synergie avec le reste du roster est encore à construire.

On est forcément un peu plus sévère avec Rekkles qu'avec un no-name, et nous avons décidé de lui accorder la note de 6 pour sa performance mi-figue mi-raisin.

Hantera : la belle surprise (6,5)

Sur le papier, quand on regarde le duo Rekkles/Hantera on se dit que le Français a un CV un peu léger... Mais hier, c'est pourtant le tricolore qui a le plus brillé des deux. Excellent dès la première partie avec sa Lux, il a mis son ADC dans un fauteuil. Et puis, contrairement à plusieurs de ses coéquipiers, il a été efficace en phase de lane mais aussi après ! Volontaire et déterminé à aider l'ensemble de ses mates, on a apprécié son activité. Le support a évidemment fait quelques erreurs de positionnement et s'est fait attraper, mais c'est là le triste sort des Supports qui doivent mettre la vision dans des zones dangereuses. Il termine la 3e manche avec 7 morts, c'est un peu beaucoup mais comme il jouait Leona et que son équipe s'est faite retourner, il n'avait pas trop le choix.

Cette première apparition est encourageante (6,5) et on retient surtout son duo prometteur avec Rekkles.

esport-lol

De G2 Rekkles à KC Rekkles, Ocelote révèle les dessous du deal

Rekkles jouera ce soir avec le maillot de la Karmine Corp sur le dos, dans le cadre du KCX 2. Même dans nos rêves les plus fous, on n'aurait sûrement pas imaginé voir la légende suédoise aux côtés de Kameto en showmatch. Ocelote est revenu dans son AMA sur les dessous de ce transfert XXL.

0
Léo Lecherbonnier
Tipsalewo

Rédacteur-Gameur, combination idéale pour la recherche d'optimisation.

L'actu

En Continu

11:00 LoL : Faker surprend Caps avec un move de base !
10:01 [LIVE] RNG prend l'avantage sur T1
19:38 Les mauvais comportements, un problème loin d'être réglé sur League of Legends
17:36 Des joueurs accusent Riot d'avoir plagié un artiste pour créer le nouveau skin Bel'Veth
14:02 G2 éliminé du MSI et impuissant face aux monstres coréens
13:00 LoL : Les champions au plus haut taux de victoire sur le patch 12.10
12:00 LoL : Qu'est ce qu'une RIOT ID et quelle est son utilité ?
09:05 5 raisons (un peu délu) d'y croire pour G2 aujourd'hui
18:30 La méthode controversée utilisée par les pros pour gagner en MMR
17:38 LoL : Le bug de Riot dans le dernier patch qui a créé un champion monstrueux

Articles

recommandés

Patch de mi-saison 12.10 : La réduction globale des dégâts est là
À la découverte des Saigon Buffalo, petits poucets du MSI
LoL : Il pensait mourir mais réalise un pentakill !

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
Guide pour Ahri Mid en S12
Guide pour Ashe ADC en S12