MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) / Champions League of Legends / Urgot /

Le champion le moins aimé de la communauté que Riot a supprimé pour de bon

Urgot
Le champion le moins aimé de la communauté que Riot a supprimé pour de bon
0

Les développeurs de League of Legends ont révélé que l'ancien Urgot était le champion le moins populaire de l'histoire du jeu avec des taux de sélection bien inférieurs aux personnages les moins populaires aujourd'hui.

De nos jours, tout joueur de League of Legends qui le souhaite peut consulter les statistiques des champions. Connaître le taux de victoire d'un personnage ou sa popularité n'est pas compliqué du tout. Une transparence qui nous aide à jouer correctement et nous permet de tirer de nombreuses conclusions sur le jeu, mais qui a aussi joué des tours à Riot Games. L'une des plus évidentes est liée à la popularité des personnages et aux habituelles plaintes générées par le fait de voir un champion sélectionné dans seulement 0,5% des games.

Le champion le moins populaire de l'histoire de League of Legends

Actuellement, les champions les moins sélectionnés sont Skarner (0,41%) et Aurelion Sol (0,49%). Cependant, un développeur de League of Legends a révélé que la situation était bien pire il y a quelques années. Les champions dont la cote de popularité était la plus faible avant qu'ils n'accumulent autant de statistiques avaient un taux de sélection beaucoup plus faible que les deux personnages mentionnés jusqu'à présent. Une situation qui était particulièrement mauvaise dans le cas d'Urgot, qui est le personnage le moins aimé de l'histoire si l'on regarde sa version avant le rework de 2017.

Riot August, qui a expliqué la situation dans son stream personnel, a commencé par expliquer que "l'ancien Urgot avait un ensemble de compétences très étranges qui ne semblaient pas faire partie de League of Legends." Selon lui, le champion était "un mélange entre un tireur d'élite et un mage d'attrition" qui la plupart du temps "ne fonctionnait pas". Cette situation signifiait que les éléments les plus amusants de ses sorts, comme l'ultime, "n'avaient pas beaucoup de sens pour lui" et qu'il était toujours coincé dans une situation intermédiaire qui ne lui permettait pas d'être pleinement performant peu importe le poste auquel il étati joué, à moins d'être fortement favorisé par la méta.

Le plus gros problème, cependant, est qu'il n'était pas un personnage très amusant pour la plupart des gens. Le champion a été joué en compétition pendant quelques périodes et a même dominé les parties de SoloQ avec son taux de victoire, mais il n'a pas réussi à convaincre tout le monde. "Si vous voyez Jinx dans une game des LCS, vous allez vouloir jouer Jinx (...) Si Akali a un taux de victoire de 52%, vous pouvez parier que tout le monde va sauter dans le train en marche. Il y a certains champions qui, s'ils sont bons, seront joués par tout le monde. Regardez Kai'Sa. Tout le monde cherche des excuses pour la jouer (...)".

Le design du vieil Urgot ne l'a pas aidé du tout - League of Legends
Le design du vieil Urgot ne l'a pas aidé du tout

Poursuivant son explication, August a souligné cette différence et a fait la comparaison avec le cas Aurelion Sol. Même lorsque le dragon faisait fureur en compétition ou obtenait des taux de victoire élevés en SoloQ, personne ne voulait le choisir. Un scénario qui, bien plus exagéré, est identique à celui que le vieil Urgot a rencontré. Il pourrait littéralement gagner tous les matchs et personne ne le choisirait parce qu'il n'a pas sa place dans League of Legends. Ses capacités contradictoires et son rôle mal défini ont fait que les joueurs n'étaient pas attirés par lui.

En passant, il convient également d'ajouter que le design de l'ancien Urgot ne restera pas dans les mémoires comme le design le plus inspiré réalisé par les artistes de Riot Games. Son rework est capable de maintenir le fantasme d'être un monstre mécanique avec des traits humains, mais le fait d'une manière beaucoup plus intéressante. Ce n'est pas pour rien, et bien qu'il soit actuellement loin d'être le personnage le plus choisi du jeu, il est désormais sélectionné dans 2,8% des parties.

esport-lol

La force tranquille de G2 au MSI : interview du Top Father

G2 Esports continue son sans-faute au MSI de League of Legends et voilà l'équipe en 4-0 dans le Rumble Stage. Après avoir battu T1 et RNG, les champions du LEC ont confirmé leur très bonne forme. On a eu l'occasion de parler avec Broken Blade, la force tranquille des Samouraïs.

0
Cthulhu

grrflzzzuuuu...burp...

L'actu

En Continu

15:00 Bientôt deux nouveaux champions annoncés ?
14:00 LoL : Suite à de nombreux bugs, l'événement Star Guardians est prolongé !
12:00 LoL : Le verdict de l'affaire "Peter Zhang" est en tombé, et la punition est sévère !
09:30 Quel bilan pour les Coréens ayant joué en LFL ?
08:05 Fnatic, sur la route d'un échec historique en LEC ?
19:00 LoL : Quels sont les champions avec le meilleur winrate durant le Summer Split 2022 ?
17:00 LoL : Les fans T1 se font entendre d'une manière discutable !
16:00 LoL : les Français en LCS, Hans en playoffs, Toucouille doit patienter !
14:03 Div 2, quels enjeux pour Izi Dream vs MCES ce soir ?
12:15 Triche en Chine, plusieurs joueurs pros bannis à vie !

Articles

recommandés

LoL — Patch note 12.14 : Des nerfs pour les objets d'enchanteurs
L'application controversée utilisée par Tyler1 que maintenant tout le monde déteste
La compétence préférée de Riot que plus de 30 champions partagent et qui ne disparaîtra jamais

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
LoL : Les réglages in game des pros et streamers !
Guide pour Ahri Mid en S12