MGG / Actualités jeux vidéo /

Bilan de l'année 2022 du jeu vidéo : Faux départ pour la nouvelle génération ?

Bilan de l'année 2022 du jeu vidéo : Faux départ pour la nouvelle génération ?
1

C'est le moment de faire le bilan 2022 pour l'industrie du jeu vidéo, en revenant sur les différents événements marquants qui ont rythmé ces douze derniers mois. On y parlera notamment du GOTY, du feuilleton le plus haletant de l'année, mais aussi de l'état de la presse spécialisée.

Avant de débuter une année 2023 qui risque fort de marquer une nouvelle étape pour le jeu vidéo, grâce à un nombre de sorties très attendues bien plus haut que la moyenne (coucou Hogwarts Legacy et Zelda TotK), on revient sur les temps forts de cette année 2022, que ce soit du côté des jeux, mais aussi plus globalement de l'industrie liée à notre passion commune.

Le GOTY des Game Awards 2022 n'a pas volé son titre

On n'avait pas vraiment eu de jeu "milestone" en 2021, ces fameuses expériences qui nous font dire que le média jeu-vidéo avance et réussit à nous choper par le col avec quelque chose de vraiment spécial. Cette année, il y a eu Elden Ring, un soulsborne en monde ouvert qui a surement fait découvrir le genre à des millions de personnes. Bien plus accessible aux joueurs les moins patients grâce à son système d'invocation, c'est surtout dans cette maestria du level design que FromSoftware a réussi à surprendre. Sekiro misait sur des espaces très ramassés et avait parfois des allures de boss rush, Elden Ring en est tout simplement l'antithèse avec des zones gigantesques cachant elles-mêmes des sous-zones de bonne taille... Un pur kif d'exploration si l'on met de côté les dernières zones bien moins inspirées. ER a clairement tendance à en faire trop et alors que vous pensiez arriver au bout, il vous remet une grosse louche de rab jusqu'à l'indigestion. Un tableau imparfait qui réussit tout de même à marquer durablement l'esprit par sa profondeur et le gigantisme indécent de ses environnements. Cette année, le titre de "GOTY" est loin d'être usurpé, merci à Miyazaki et ses équipes qui ont eu à subir un rythme de travail infernal pendant des années pour aboutir à ce résultat.

Nouvelle génération en attente

Le rythme des grosses sorties a été un peu plus élevé cette année, les PlayStation Studios ont tiré plusieurs de leurs grosses cartouches, notamment les suites de licences cultes comme Horizon ou God of War. Chez Nintendo, on s'est fait plaisir avec deux sorties de Pokémon la même année et Xenoblade Chronicles 3 pour du RPG japonais hyper-ambitieux. On sent par contre une certaine stagnation sur les grosses machines AAA, la nouvelle génération peine à démarrer et les stigmates de la crise du COVID-19 sont encore bien présents avec une offre qui n'a pas encore rattrapé la demande (PS5 et Xbox Series).

On devrait surement y voir plus clair sur les réelles capacités du matos newgen l'année prochaine, avec l'arrivée des jeux uniquement dédiés à ces supports et l'exploitation de l'Unreal Engine 5 ailleurs que sur Fortnite. Par contre il faut tout de même noter l'absence totale de jeux first party côté Xbox en 2021, avec un Microsoft qui s'est énormément reposé sur le Game Pass pour réaliser de petits coups d'éclat tout au long de l'année. La division Xbox était même totalement absente aux Game Awards, le dernier grand bal d'annonces pour 2023 : les jeux ne sont surement pas prêts à être montrés, mais ce silence reste assez surprenant de la part du troisième gros constructeur consoles.

Rachat de Activision-Blizzard par Microsoft, c'est Dallas !

Tout le monde pensait que ce serait beaucoup plus simple de conclure ce deal pour Microsoft, mais Sony PlayStation n'a pas l'air prêt à se laisser faire. La firme nippone est farouchement opposée à cette acquisition Xbox et pour cause : la licence Call of Duty est l'une des plus juteuses jamais créées et il est impensable pour le constructeur de se passer d'elle sur PS4 et PS5. En se plaignant d'un comportement anti-concurrentiel, Sony a réussi à alerter la Federal Trade Commission, le service d'état qui se charge d'étudier ce genre de transaction aux États-Unis et les conséquences vont à minima retarder l'opération de rachat.

Pendant que le dossier est examiné plus en détails par la FTC, MS a tenté de prouver sa bonne volonté en faisant des propositions à ses principaux concurrents, avec un deal de 10 ans sur Nintendo Switch pour les prochains jeux COD, ou la série Call of Duty qui pourrait éventuellement être disponible sur le service PlayStation Plus. Ce feuilleton nous aura occupés pendant une bonne partie de 2022 et ce sera surement encore le cas l'année prochaine : Microsoft parviendra-t-il finalement à mettre la main sur ActiBlizzard et son portfolio de zinzin ? Vous pouvez garder votre pop-corn au chaud.

Rachat d’Activision : Call of Duty sur Nintendo Switch ? Microsoft tente le tout pour le tout

On se demandait bien ou étaient passé les nouvelles sur le rachat d'Activision Blizzard par Microsoft cette semaine ! Pas de panique, le feuilleton hebdomadaire est sorti, et il faut reconnaître que celui-ci est plutôt étonnant !

La bataille du temps de cerveau disponible

Une autre tendance qui s'est accentuée cette année, c'est celle des mécaniques prédatrices qui tentent coûte que coûte de retenir les joueurs, en les rendant accro grâce à des récompenses données à des timings précis, avec le concours de designers engagés précisément pour faire de la rétention. Si le modèle du free-to-play a eu tendance à s'assagir ces derniers mois, en partie grâce à la grande mode des battle pass bourrés de cosmétiques, quelques jeux se sont copieusement vautrés dans l'abus pour tenter de vous faire cracher quelques euros par ci par là.

Allez comme ça, au hasard, Overwatch 2 et son modèle f2p intégré au chausse-pied ont fait bondir la communauté, avec un battle pass réclamant de jouer des heures et des heures afin de récupérer un personnage, autrefois intégré par de bonnes vieilles mises à jour gratuites : pour un hero shooter qui base son gameplay autour du travail d'équipe, ça la fout mal. La production de Blizzard est loin d'être la seule à tâtonner avec maladresse sur le sujet sensible de la monétisation, Halo Infinite s'y est cassé les dents l'année dernière et on sent la douille arriver pour le passage en free-to-play de Disney Dreamlight Valley. Quant à NBA 2K et FIFA 23 ? Eh bien le braquage à ciel ouvert continue tranquillement, merci pour eux.

Overwatch 2 : La Saison 1 du Battle Pass met déjà les fans en colère !

De nombreux nouveaux détails sont actuellement en train d'être dévoilés sur Overwatch 2. Après la révélation de Kiriko, nouvelle héroïne support, c'est au tour du contenu de la Saison 1 avec le Battle Pass, les personnages et autres skins.

Une belle année pour le média jeu vidéo malgré tout ?

On ne va pas bouder notre plaisir, en dehors des énormes productions dont chaque sortie fait un bruit assourdissant, les indé nous ont aussi une fois de plus régalés, avec de très belles surprises qui ont ponctué une année d'actualités qui va dans le bon sens : de plus en plus de développeurs et d'équipes prennent la parole pour évoquer la précarité de leur emploi et s'il est plus affaibli que jamais, le journalisme dédié aux jeux vidéo et porté à bout de bras par quelques personnes, a permis aux langues de se délier.

Ce n'est pas encore suffisant et cela prendra surement des années pour que le développement de jeux vidéo, notamment celui des AAA, ne devienne une industrie saine qui respecte ses employés et leur temps. De l'autre côté du miroir, certaines des expériences les plus sincères de 2022 proviennent d'équipes plus modestes proposant des titres uniques et qui posent, à leur manière, leur brique à l'édifice gigantesque qu'est devenu le jeu vidéo. C'est un fait, notre média favori manque encore cruellement de maturité, mais les choses avancent, petit à petit.

steam
Les 10 plus belles pépites jeu vidéo cachées en 2022

Découvrez notre sélection des 10 plus belle pépites vidéoludiques que vous pouvez dénicher sur les boutiques en ligne, de Steam au PlayStation Store en passant évidemment par le Nintendo eShop et le Xbox Live. Et vous allez voir qu'il y a vraiment eu des perles rares en 2022.

La presse spécialisée JV en souffrance

Impossible de conclure ce bilan de l'année jeu vidéo sans parler de l'hécatombe subie dans le milieu de la presse spécialisée jeu vidéo. Du côté de la France, on note évidemment la perte de l'équipe de rédaction de Gamekult, l'un des derniers piliers à résister à la course à l'audience dans laquelle la plupart des gros sites sont lancés, grâce à un modèle payant qui leur permettait de garder une certaine indépendance éditoriale. Et lorsque l'on dézoome, on se rend compte que même les publications les plus imposantes licencient à tour de bras.

Pour ne citer que l'exemple le plus récent, au moins 10 personnes ont été remerciées juste avant la diffusion des Game Awards chez IGN. Cette crise est vécue dans tous les domaines de la presse web spécialisée et elle dure de toute façon depuis un petit moment maintenant, mais les choses se sont sensiblement accélérées depuis 2022. Quelques résistants parviennent encore à maintenir le débat à un certain niveau mais il ne faut pas d'y tromper, nous assistons à la mort lente de la presse web, comme celle de la presse papier avant elle.

steam
Les 5 jeux vidéo les plus addictifs de 2022 !

Découvrez notre sélection des jeux les plus addictifs de cette année, ceux qui nous ont scotchés à notre clavier-souris ou à notre manette pendant de longues heures sans aucun sentiment de lassitude. Ou comme on les appelle plus communément sur les internet, les "crack games".

1
Bastien DL
Lloyd  - Chef de projet éditorial

Tests, guides et plus si affinités... Vous apporte son aide depuis 2012 sur vos AAA favoris.

Shawn Trynda (Moonlight Greatsword) il y a 1 an

Oui c'est triste mais la "presse" vidéoludique s'est elle même suicidée (elle avait de l'or dans les mains pourtant ...), perte d'objectivité, articles convenus ou médiocres, il ne faut pas s'étonner si beaucoup se tournent bien plus vers les sites "amateurs" fait par des passionnés. L'époque où on attendait la parution du console+ du mois pour découvrir les sorties et les annonces de jeux est révolue :-( maintenant chacun a ses sources de prédilection pour tels ou tels genre de jeux, les "gros sites" de jeux videos sont complétement aseptisés, on les regarde juste "comme ça" pour lire la même information relayée de la même façon (avec à peine 2 phrases qui changent entre 15 sites).<br /> Ils se sont eux même rendu dispensables, et maintenant le retour en arrière est impossible (enfin c'est ce que je pense).

L'actu

En Continu

22:28 Carte interactive FF7 Rebirth : Arrêts de chariot à Chocobo, caches aux trésors, Exploration de Chadley... Toutes les régions en 1 clic
21:17 Région de la Prairie FF7 Rebirth : Titan, quêtes, chocobo... Tout sur cette carte open world
21:00 L’un des meilleurs animes de science-fiction au monde débarque sur Netflix dans une adaptation live-action
20:00 Romance FF7 Rebirth : Tifa, Aerith, Barret... Comment choisir le personnage du Gold Saucer
20:00 "Ça me tourmente parce que je ne l'ai pas écrite", c'est l'une des phrases les plus célèbres de Batman The Dark Knight et pourtant elle n'a même pas été écrite par Christopher Nolan
19:30 Pokémon GO : Événements, Raids, shiny... Tout savoir sur le programme du mois de mars 2024
19:00 Pour éviter de nouveaux leaks sur GTA 6, Rockstar prend une décision radicale qui ne plaît pas du tout à ses employés
18:30 "C'est la chose la plus triste que j'ai trouvée", ce joueur de Starfield fait une découverte déchirante concernant le lore du jeu
18:00 Saviez-vous que Luffy de One Piece a littéralement passé 7 ans sans dire un seul mot à ce membre d'équipage ?
17:15 Bien débuter Final Fantasy VII Rebirth : 15 astuces pour profiter au max du plus gros jeu PS5 de 2024 !

Guides

à découvrir

Quels decks jouer en Standard actuellement ?
Calendrier des prochaines sorties de jeux vidéo : mars 2024
Quels sont les meilleurs personnages sur Genshin Impact ?