MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) / LEC : Programme, classement, résultats et équipes /

La semaine des Français en LEC sur LoL : coup de blues pour nos Bleus

LEC : Programme, classement, résultats et équipes
La semaine des Français en LEC sur LoL : coup de blues pour nos Bleus
0

Cette année, les Français du LEC ont perdu leur tête de file car Hans Sama s'est malheureusement envolé pour les NA... Pour autant, plusieurs tricolores sont toujours bien présents et espèrent briller. Nous allons suivre leur évolution semaine après semaine en distribuant les bons points.

La semaine des Français en LEC sur LoL : coup de blues pour nos Bleus

Photo : LoL Esports

Cette année en LEC, on va encore parler un peu français étant donné que plusieurs Bleus évoluent dans l'élite européenne. Disséminés dans 3 équipes différentes, ils viennent tous avec des ambitions et espèrent faire une grande saison. Pour 2022, il n'y a pas de rookie. Tous nos Frenchies ont déjà goûté au haut niveau et plusieurs ont tapé dans l'œil des observateurs aguerris de la communauté. Mais leur expérience reste cependant limitée, puisqu'ils ont tous un seul segment (NUCLEARINT et ADAM) ou juste deux segments (Vetheo et Jezu) dans les pattes, ce qui nous permet en passant de proposer un carnet de notes relativement uniforme. À eux de confirmer tout le bien que l'on pense d'eux, semaine après semaine.

La deuxième semaine a été compliquée pour nos Bleus qui n'ont pas beaucoup triomphé... Les notes s'en ressentent mais il ne faut pas non plus désespérer. On est encore en début de saison et la majorité des équipes reste en rodage.

Joueur

Équipe

Note

Moyenne

Vincent "Vetheo" Berrié

6

6,75

Ilias "NUCLEARINT" Bizriken

5

5,5

Adam "Adam" Maanane

4

4,25

Jean "Jezu" Massol

4

4,5

Vetheo, le petit coin de ciel bleu (6)

Vetheo reste confiant pour la suite !

Vetheo a eu une semaine très chargée et on ne parle pas seulement de son duel improbable face à Joel Postbad et la Team BMS. En LEC, il a tout d'abord démarré par une victoire attendue face à EXCEL Esports. Les Lapins se sont cependant fait un peu peur en début de partie en commettant plusieurs petites erreurs. Mais le midlaner Français s'est montré solide pour tenir la baraque. Mis sur orbite par son farm impeccable, il ne s'est pas fait surprendre par Nukeduck, le vieux briscard. Très à l'aise sur Viktor, Vetheo a infligé d'énormes dégâts en zone pour régner sur les teamfights et mener son équipe vers la victoire. Pour son deuxième match de la semaine, le tricolore a dû se frotter à Fnatic, une des deux équipes en pleine forme de l'élite européenne. Il a brillamment obtenu le First Blood de la partie, mais il a un peu gâché son avantage en se faisant solokill par Humanoid... Alors que ce dernier jouait Twisted Fate, cela n'aurait jamais dû arriver et Vetheo a manqué de concentration. Mais dans tous les cas, il n'y avait pas grand chose à faire et collectivement, la structure orange et noire semble actuellement intouchable. Une défaite est toujours frustrante mais pour celle-ci, on n'en tiendra pas vraiment rigueur au Français... Surtout quand on regarde les performances des autres Bleus cette semaine.

Pour cette semaine mi-figue mi-raisin, nous avons décidé d'accorder la note de 6 à Vetheo. Son équipe est actuellement troisième du LEC et il a su prendre ses responsabilités quand Misfits Gaming avait besoin de lui.

NUCLEARINT, le bleu de chauffe insuffisant (5)

Vivement la semaine prochaine pour NUCLEARINT.

On imagine que la semaine a été très frustrante pour NUCLEARINT. Au-delà des deux défaites, plutôt logiques au regard du calendrier, face à Rogue et Team Vitality, il n'a surtout pas vraiment eu l'occasion de jouer sur la midlane. Le Français a bien tenté d'exister avec son Akali tank contre Rogue, mais son équipe a pris l'eau de tous les côtés et même si on a apprécié sa capacité à danser dans la fumée et son petit double kill, il n'a eu au final aucun espace pour s'exprimer. Ce n'était pas beaucoup mieux contre Team Vitality. Les abeilles, piquées au fer rouge par leur mauvais début de saison avaient très envie de tout casser et Team BDS en a fait les frais. NUCLEARINT et sa Syndra n'avaient pas un match up facile contre le Corki de Perkz. Il a bien tenu en lane, mais encore une fois, l'intégralité de l'équipe a coulé. On pense notamment à la botlane qui doit vraiment trouver la solution pour ne plus mourir à répétition... Le tricolore a quand même réussi à trouver quelques étourdissements collectifs intéressants. Mais personne dans son équipe n'avait la possibilité de follow up. Malgré sa bonne volonté et ses fulgurances, on ne peut pas lui donner plus que la moyenne (5).

Adam, le petit coup de blues (4)

Adam est dans le dur et il apprécie d'autant plus tous les messages de soutien qu'il reçoit.

Tout comme NUCLEARINT, Adam a vécu une sale semaine en LEC, terminée avec 2 défaites pour 0 victoire. Alors qu'on l'a eu en interview à chaud, le toplaner ne semblait pas avoir franchement le moral. Selon son propre aveu, il n'est pas habitué à perdre. Que cela soit avec la K Corp ou avec Fnatic, il avait tout bien réussi jusqu'à présent dans sa carrière. Les défaites qui s'enchaînent sont difficiles à encaisser, mais il nous a promis de travailler d'arrache-pied pour vite rebondir. Team BDS a encore pas mal de choses à nous montrer. Si tout se passe bien à l'entraînement, il faut maintenant jouer au même niveau sur scène. Il y a encore trop de petites erreurs et avec lucidité, Adam a reconnu qu'il était lui même coupable. Contre Rogue, il aurait pu éviter de se faire solokill par Odoamne et on se demande si un Collecteur était vraiment nécessaire au regard de la partie. Contre Vitality, il a aussi souffert avec sa Gwen. On ne peut pas lui reprocher de ne pas essayer et il a tenté à plusieurs reprises de gêner les abeilles dans leur progression. Il n'était cependant pas toujours sur la même page que ses coéquipiers et on espère que la communication sera plus efficace pour les prochains matchs. Adam est dans le dur et sa note de 4 traduit parfaitement sa situation.

Jezu, de la bagarre et des bleus (4)

Jezu reste le boss en interview.

Le début de saison de SK Gaming n'est pas flamboyant. Avec une seule victoire en 5 matchs cette structure historique a pris un faux-départ. S'il est encore trop tôt pour parler de saison galère, la communauté commence à douter et les joueurs doivent vite réagir pour ne pas sombrer dans la sinistrose. Le Français de l'équipe, Jezu, s'est arrêté à notre micro pour nous partager ses impressions. Déçu mais pas abattu, il reste persuadé que ses coéquipiers et lui peuvent viser les playoffs à la fin du segment et il envisage même de disputer les Worlds à la fin de l'année. On salue son ambition et on ne demande qu'à être surpris : après les paroles, place aux actes.

La semaine du LEC a été compliquée pour Jezu. Contre G2 Esports il n'a jamais vraiment existé avec sa Caitlyn (0/2/2) et en botlane on n'a vu que Flakked (8/0/4). Le danger venait de partout et alors que Broken Blade tentait de l'assassiner systématiquement au corps à corps, il se faisait aussi pilonner de loin par Jhin. Contre EXCEL Esports, le tricolore pourra cependant nourrir plus de regrets. SK Gaming a pris un départ catastrophique et l'équipe a très rapidement pris du retard. Mais le Français a su maximiser l'usage de son Ziggs (4/2/3) pour résister et verrouiller la partie. Il a infligé 33 % des dégâts de son équipe et il a offert une belle résistance. Le souci, c'est que cette résistance fut au final inutile... Gilius et Jezu se sont retrouvés perdus dans la pampa au pire des moments et ce positionnement hasardeux a coûté la partie. Comme pour la plupart des Français, Jezu a passé une sale semaine.

esport-lol
Pour la reprise du LEC, la covid-19 signe un quadruplé chez G2 Esports

À ce niveau là ce n'est plus de la malchance, mais c'est une malédiction ! Pour la reprise de la saison League of Legends, les Samouraïs ont été durement pénalisés par le coronavirus qui a totalement décimé l'équipe. Mais malgré tout, l'équipe a plutôt bien géré ses débuts.

0
Léo Lecherbonnier
Tipsalewo

Rédacteur-Gameur, combination idéale pour la recherche d'optimisation.

L'actu

En Continu

14:00 LoL : Le cas de Yuumi révèle t-il un autre gros défaut de League of Legends ?
11:00 LoL : Un Rioter s'exprime sur le futur de Yuumi et comment le studio imagine la championne.
09:01 Avant Caitlyn Supp... les autres picks bizarres de la saison 13
07:30 Le clin d'œil sympa de Skyyart à la Karmine Corp
17:00 Solary vs KC, un Classico LFL déjà vital pour la dynamique
15:30 LoL : Davantages de détails ont été donnés sur le hack de données et la rançon demandée à Riot Games
13:00 LoL : Et si le prochain champion était déjà dans le jeu ? Cet artiste transforme les Raptors !
08:46 Une légende américaine prend sa retraite à 30 ans, son corps dit stop
07:30 Yuumi est-elle morte depuis le dernier patch ?
19:50 LoL — Patch notes 13.1b : Un petit coup de pouce pour les ADC

Articles

recommandés

LoL — Patch notes 12.23 : Refonte de Zeri et ajustement dans la jungle
Les pires match-up de League of Legends : Vladimir contre Anivia
On note l'année des teams LEC, Misfits ou le plafond de verre

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 13
Guide pour Ashe ADC en S13
Guide pour Teemo Top en S13