Monster Hunter Rise : Guides, news, monstres, armes
Test de Monster Hunter Rise sur PC Steam
0

De longs mois après la sortie de MHR sur Nintendo Switch, le jeu de Capcom arrive enfin sur PC. On fait le point sur les améliorations graphiques, les fonctionnalités et l'évolution du contenu, avec notre avis final sur le jeu, en attendant Sunbreak.

85

Avec un peu de chance, c'est la dernière fois qu'il nous faut attendre une version PC de Monster Hunter, de longs mois après la sortie sur consoles. Capcom a en effet réaffirmé ses intentions de privilégier nos machines à l'avenir. Rappelons au passage que l'extension intitulée Sunbreak devrait sortir en simultané sur PC et Switch durant l'été 2022. En attendant de découvrir si cela sera bien le cas, le moment est venu de découvrir ce qu'a dans le ventre le portage de Monster Hunter Rise sur nos PC, un peu moins de 10 mois après sa sortie sur Switch. Nous allons nous concentrer ici sur le portage PC et les nouveautés depuis la sortie, vous pouvez en apprendre plus sur le jeu de base dans notre test de la version Switch, ci-dessous. Nous remercions Capcom pour nous avoir fourni un code d'accès au jeu bien en avance, ce qui nous a donné le temps d'explorer l'intégralité du contenu. 

Test de Monster Hunter Rise : L'attaque des monstres en attente d'un patch

Après le renouveau qu'a été Monster Hunter World, la licence est de retour sur Nintendo Switch, avec un nouveau titre aux mécanismes innovants, dans un univers très distinctement japonais cette fois. Mais tient-il toutes ses promesses ?

  • Genre : Action-RPG
  • Date de sortie : 12 janvier 2022 (PC)
  • Plateformes : Switch, PC
  • Développeur : Capcom
  • Éditeur : Capcom
  • Prix : 59,99€ disponible sur Amazon
  • Testé sur PC
Monster Hunter Rise

Switcher de plateforme

Ce n'est pas une surprise, mais Monster Hunter Rise reste bien loin de Monster Hunter World visuellement. C'est probablement un des plus beaux jeux de la Switch, mais sur PC, cela n'a vraiment rien d'impressionnant pour un gros titre. On peut voir que le jeu a été développé pour la Switch, à la fois avec la direction artistique un peu moins "réaliste", mais aussi avec le level design, les zones de combat sont beaucoup plus plates et dépouillées. Mais cela se limite aux zones de combat, dans leur ensemble, les différentes régions sont tout sauf vides et plates, l'escalade et le filoptère donnent bien plus l'impression d'être dans une zone unifiée et cohérente, entièrement explorable, contrairement à MHW. Le jeu est tout de même bien plus beau que sur Switch, avec un affichage en 4K et 60 fps ou plus, ce qui rend les parties de chasse bien plus fluides, lisibles et agréables. Les chargements sont aussi quasi-instantanés, pour peu que vous soyez en possession d'un SSD. Pour en finir avec le portage en lui-même, il est bien possible de jouer au clavier et à la souris, ainsi que de réattribuer les touches. Mais comme les autres action-RPG, Monster Hunter Rise est plutôt fait pour être joué à la manette, c'est généralement bien plus agréable de cette façon.

Monster Hunter Rise
Monster Hunter Rise

En dehors des décors, il reste très peu de modèles pixelisés en jeu, presque toutes les textures sont propres, même sur un très grand écran. La gestion de lumière et des ombres montre vite ses limites sur les visages de certains personnages, mais cela reste très secondaire dans ce jeu qui préfère nous faire observer de près des gros monstres écailleux plutôt que des êtres humains. Les développeurs en sont visiblement conscients, et ces derniers ont eu droit à un soin particulier, les monstres sont vraiment très détaillés et agréables à regarder au contact. Le fait de les blesser laisse aussi des marques visibles sur leur anatomie, et on peut apprécier les nombreuses meurtrissures sur leur carcasse une fois la chasse achevée victorieusement (qui est un monstre ici ?), même si le sang est complètement absent.

Monster Hunter Rise

Le panneau des options graphiques a été étoffé, avec les paramètres qu'on est en droit d'attendre sur PC. Les options graphiques avancées permettent aussi de configurer l'affichage pour les écrans ultralarges, ce qui est un bel avantage, ainsi qu'un gain de confort additionnel lors des parties de chasse. L'interface peut aussi être adaptée, à la fois au niveau de la taille des éléments, de leur positionnement, ou même du choix ou non de les afficher. Notre seul vrai reproche est que certains objets mineurs comme les plantes, insectes et petits animaux n’apparaissent que lorsque vous êtes relativement proche, à une distance fixe de seulement quelques dizaines de mètres, ce qui peut être un peu perturbant durant les déplacements. Ce n'est néanmoins pas problématique en combat, les grands monstres sont, eux, affichés de loin. Si c'est important pour vous, et que vous souhaitez vérifier par vous-même, rappelons qu'une démo gratuite de Monster Hunter Rise est disponible sur Steam depuis quelques mois. Elle est bien représentative de ce que le jeu complet donne graphiquement.

Nos impressions sur Monster Hunter Rise après la démo

Le nouveau Monster Hunter dispose à présent d'une démo gratuite jouable durant un temps limité, nous avons exploré son contenu et testé les nouveautés sur les monstres disponibles. Voici ce que nous en avons pensé.

Monster Hunter Rise

Un contenu monstrueux

Le gros défaut de Monster Hunter Rise à sa sortie sur Switch, en mars dernier, était l'absence d'une fin concluante, et un contenu de haut niveau tragiquement vide. Il semblait évident que le jeu était sorti avant d'être terminé. Plusieurs mises à jour de contenu sont sorties dans les mois qui ont suivi, avec de nouveaux monstres redoutables, de petites cartes additionnelles et la conclusion de l'histoire avec un gros boss final. Nous pouvons confirmer qu'on nous épargne la lente torture qu'a été Monster Hunter Iceborne, avec les mises à jour de contenu distribuées au compte-goutte, alors que l'extension sortait déjà avec 6 mois de retard par rapport aux versions consoles. Ici, tout est déjà disponible dès la sortie. Vous avez donc droit à un groupe de dragons anciens assez varié, ainsi qu'à de nouveaux monstres supérieurs redoutables. De plus, vous avez aussi la possibilité de les chasser comme les monstres normaux. C'est une bonne nouvelle pour tous ceux qui n'aiment pas le mode de jeu Calamité, qui est loin de faire l’unanimité, surtout en solo. Ces différents monstres ont bien étoffé le contenu de haut niveau, avec des défis dignes de ce nom à relever, même pour les vétérans.

Monster Hunter Rise

En parallèle, des dizaines de quêtes événements gratuites ont été introduites en jeu, il faut juste penser à les débloquer auprès du facteur en ville. Sur Switch, elles sont arrivées au fur et à mesure depuis la sortie initiale, mais elles sont toutes présentes en bloc ici, du moins jusqu'à l'événement collaboratif Sonic. Celles qui viennent ensuite devraient arriver prochainement. Ces quêtes permettent aussi de pallier un autre défaut du jeu, l'absence de choix et de variété dans les missions intermédiaires, ainsi que pour farmer de l'équipement ou des monstres spécifiques. En prime, elles débloquent des éléments cosmétiques, que ce soient des poses, des skins pour le chasseur et ses compagnons, ou des stickers. Pour finir, certaines de ces quêtes ont été spécifiquement prévues pour les plus endurcis des vétérans, à la recherche de défis quasiment masochistes face à des monstres absurdement puissants. Notre seul regret en la matière est que le fait d'avoir relevé le défi est la seule récompense notable en cas de victoire.

Monster Hunter Rise
85

Monster Hunter Rise est un portage réussi et digne d'intérêt, son fantastique gameplay et son contenu font plus que compenser pour les graphismes un peu désuets sur PC. Cela reste propre et plutôt agréable à regarder durant les combats, et surtout très fluide. Ceux qui ont apprécié Monster Hunter World ne devraient pas hésiter à sauter le pas, c'est un jeu de la licence tout aussi valide, même s'il est un peu différent. Pour les autres, c'est aussi une porte d'entrée dans la licence, avec des améliorations de confort et d'accessibilité, ainsi qu'un rythme de jeu un peu plus rapide que ses prédécesseurs.

Les nouveaux modèles, le 4K / 60 FPS
La gestion des écrans ultra-larges
Un contenu enrichi et satisfaisant
Tout ce qui faisait la force du jeu d'origine sur Switch
Les décors manquent de détails et de variété
Des quêtes événements de haut niveau parfois peu rentables
0

L'actu

En Continu

14:12 Lézard Monster Hunter Rise, quête photo : Où les trouver ? Notre guide
10:40 Monster Hunter Rise a droit à sa collaboration USJ
10:30 Un record de ventes pour Monster Hunter Rise avec la sortie sur PC
15:49 Monster Hunter Rise: Les amulettes et griffes de force et de défense
15:03 Un mod pour obtenir les meilleurs talismans facilement dans Monster Hunter Rise
18:20 Monster Hunter Rise PC : Notre guide complet à 100%
16:26 Bestiaire Monster Hunter Rise : Liste des monstres, guide complet
19:02 Trouver et photographier la Faune rare de Monster Hunter Rise, les merveilloux
19:01 Meilleurs builds de Monster Hunter Rise : l'équipement meta pour chaque arme
10:59 Succès Steam et distinctions de carte de Guilde Monster Hunter Rise

Articles

recommandés

Test de Monster Hunter Rise : L'attaque des monstres en attente d'un patch
Les 14 tutoriels des armes de Monster Hunter Rise
Pierre à feu Monster Hunter Rise : Où en trouver facilement ? Notre guide

Guides

à découvrir

Calendrier des sorties de jeux
Bestiaire Monster Hunter Rise : Liste des monstres, guide complet
Guide Monster Hunter Rise : Astuces, bien débuter sur PC