MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

LoL : G2 trébuche pendant le 3è jour du Rumble au MSI 2022 !

LoL : G2 trébuche pendant le 3è jour du Rumble au MSI 2022 !
0

Les Samouraïs de G2 Esports étaient devenus les favoris du Mid Season Invitational de League of Legends suite à leurs victoires face à T1 et RNG. Néanmoins, l'équipe a montré un tout autre visage lors de cette troisième journée.

LoL : G2 trébuche pendant le 3è jour du Rumble au MSI 2022 !

Après avoir impressionné la planète League of Legends lors des deux premières journée du Rumble Stage, les G2 Esports avaient une troisième journée relativement difficile. Leur premier match était contre le PSG Talon, une équipe en difficulté, et des RNG bien décidés à prendre leur revanche. Les victoires étaient impératives pour aborder sereinement la troisième journée, en étant certain de finir second du groupe dans le pire des cas, et potentiellement éviter l'équipe de LCK ou LPL en demi-finale. Malheureusement pour les fans européens, les samouraïs n'ont pas réussi à remplir leur mission.

Battus sur leur propre terrain

Lors de la draft contre le PSG, les deux équipes semblaient partir sur des formations classiques. Comme à leur habitude, les G2 avaient une composition assez offensive, tandis que leurs adversaires étaient partis sur une équipe un peu moins forte dans les escarmouches mais meilleure en teamfight. Alors que Caps avait verrouillé Leblanc sur la midlane, Bay eut une inspiration géniale. Le midlaner choisit de prendre Lissandra, capable non seulement de résister à Leblanc, mais également de la suivre lors de ses décalages, voire de punir une trop grande agressivité. Ce pick lui permit de museler Caps, empêchant le Danois d'apporter du rythme dans la partie.

À côté de ça, Juhan sut profiter de son avantage en début de partie (Lee Sin contre Viego pour Jankos), et mit ses lanes sur de très bons rails. Dominés, les G2 parvinrent à lutter et même à prendre l'avantage, mais les joueurs d'Asie du Sud-Est (Taiwan, Hong-Kong et Corée du Sud) profitèrent de leur supérioté en teamfight pour forcer des affrontements. Il leur suffit d'une victoire claire lors d'un teamfight à 23 minutes pour reprendre les devants, et clôturer la game en 4 minutes.

League of Legends

Face aux RNG, les Samouraïs tentèrent une stratégie inédite en prenant Yuumi. Caps et Jankos reprirent Leblanc et Viego, mais BrokenBlade choisit de partir sur Riven, tandis que Flakked sélectionna Ezreal pour pouvoir évoluer de manière relativement safe sans le soutien de son équipe. La stratégie européenne se basait beaucoup sur la capacité de BrokenBlade à prendre le meilleur sur Bin. Seulement, les RNG s'inspirèrent du PSG et choisirent Lee Sin dans la jungle. Cela permit à Wei d'imposer son rythme pendant tout l'early game, et malgré des réponses intelligentes des G2, leurs adversaires prirent petit à petit l'avantage.

Les représentant de la LPL s'attelèrent d'abord à museler Caps sur la midlane, avant de décaler sur la botlane. Ils commencèrent à dominer de façon claire la partie basse de la carte, forçant Jankos à jouer autour de celle-ci, l'empêchant d'aider BrokenBlade à snowball. Les Chinois montrèrent ensuite leur maîtrise de la macro, en réussissant à snowball très vite des européens, qui virent leur Nexus exploser pour la seconde fois de la journée.

League of Legends

Faut-il s'inquiéter ?

Il est important de rappeler qu'une défaite contre RNG, ou contre T1 n'a rien de spécialement honteux ou inhabituel. Si les G2 ont montré qu'ils peuvent battre ces deux équipes, aucun analyste n'a prétendu que la différence de niveau était énorme. Les matchs sont donc relativement équilibrés, et les résultats incertains. De plus, les Européens n'ont pas été ridicules face aux Chinois. Si leur stratégie n'a pas marché, ils n'ont pas non plus erré comme des âme en peine dans la Faille de l'Invocateur, comme on pourrait entre deux équipes d'un niveau très différent.

La défaite contre le PSG pourrait être plus préoccupante, mais comme le déclarait Uzi, Caps et les G2 sont connus pour leurs contre performances face à des équipes jugées moins fortes. On pourrait même ajouter que la team a pour mauvaise habitude d'avoir des journées où ils sont très peu inspirés, et montrent un visage bien différent de celui qu'ils affichent les autres jours. Quelque part, il vaut sans doute mieux que cette journée soit arrivée pendant la phase de groupes et non lors des matchs éliminatoires. Néanmoins les Samouraïs vont devoir montrer un autre visage demain, sinon la suite du tournoi risque d'être plus difficile que prévu.

esport-lol

First pick Twisted Fate, une idée vraiment pas ouf ?

Hier G2 a concassé T1 en ouverture du Rumble Stage du MSI. Un petit détail a attiré notre œil avisé de fan de League of Legends : le first pick des champions de LCK. Faker a en effet décidé de partir sur un Twisted Fate et sauf son respect, on trouve ça très discutable...

0
PH V
Waulk  - Rédac freelance, responsable jeux de combat

LP,LP,F,LK,HP

Si il y a un problème, Mortobato.

L'actu

En Continu

15:00 Le carapateur est-il buggué ?
14:00 Le mode de jeu détesté par Riot qui ne sera plus jamais disponible
13:00 La nouvelle mécanique de Maître Yi effraie la communauté
12:00 LoL : les Français en LCS, Toucouille on fire, Hans fait de son mieux !
11:00 LoL : Tyler1 prouve que les soins sont encore un souci, avec un Kayn immortel !
09:20 Après 1936 jours de galère, une équipe bat son Némésis
08:27 À quand remonte le dernier titre de Team Vitality ?
20:01 FiveClub d'Amine, qui sont les joueurs LFL top au foot ?
17:15 La Karmine en LEC ? Une inflation folle des prix depuis 2019
16:00 LoL : Quels personnages du MOBA de Riot s'intégreraient dans le monde de Stranger Things ?

Articles

recommandés

LoL — Patch note 12.12 : Déjà un nerf pour Bel'Veth
LoL : Une MaJ de Gangplank annoncée pour supprimer une mécanique trop forte !
Les deux champions jamais vus en compétition en Chine

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
Guide pour Bel'Veth Jungle en S12
Guide pour Wukong Jungle en S12